Bactériologie

          L’agent responsable de la peste est un petit bacille, de 1 à 3 microns de long, non mobile, qui possède la particularité de résister au froid et peut persister pendant plusieurs années dans le sol. Il porte le nom de Pasteurella pestis, bacille de Yersin ou encore yersinia pestis.

La yersinia pestis est une bactérie Gram négative appartenant à la famille des Entérobactéries ( Les entérobactéries sont la famille nombreuse des bacilles gramnégatifs qui habitent le grand intestin des mammifères ).

La bactérie possède plusieurs facteurs de virulence qui lui permettent de survivre chez l’homme en utilisant les nutriments des cellules hôtes et en empêchant la phagocytose (La phagocytose est le mécanisme par lequel certaines cellules vivantes englobent et digèrent certaines particules étrangères) et d’autres mécanismes de défense.

Le point clé de la virulence de yersinia pestis est la capacité de ce pathogène à se multiplier rapidement au sein des tissus de l’hôte infecté. Tous les facteurs de virulences de Y. pestis vont concourir à favoriser la réplication extracellulaire de ce pathogène, en inhibant tout particulièrement l’immunité innée de l’hôte. Hormis le lipopolysaccharide (Le LPS est un composant essentiel de la paroi bactérienne, il n'existe pas de mutant sans LPS, c'est une endotoxine), les gènes de virulence de Y. pestis sont essentiellement plasmiques. Trois plasmides (ADN circulaire présent dans les bactéries et indépendant de leur génome, qui leur donne leurs résistances aux antibiotiques) sont détectés chez cette bactérie.

 yersinia pestis

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site